Charles Millon

Ancien Ministre de la Défense et Diplomate

Emmanuel Macron ou l’indignité nationale au service du « buzz » médiatique

http://charlesmillon.com/emmanuel-macron-lindignite-nationale-service-buzz-mediatique/
image_pdfimage_print
En voyage en Algérie en début de semaine, Emmanuel Macron a qualifié la colonisation française de « crime », de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie », dans une interview à la chaîne algérienne Echorouk News, diffusée mardi 14 février .

Monsieur Macron, ces propos sont d’une indignité sans nom lorsque l’on aspire à devenir le représentant de la nation des droits de l’homme et des lumières.
Les mots ont un sens et qualifier notre pays et nos pères de la sorte démontre au mieux un manque de réflexion lié à une certaine immaturité politique, au pire un calcul politicien ignoble de recherche d’un électorat sur des fondements communautaires de haine de la France au moment où votre popularité ne cesse de décroitre malgré une exposition médiatique incessante et plus que complaisante.

Les mots ont un sens donc ; et je vous rappelle ce que l’Article 7 du Statut de Rome de la Cour pénale internationale entré en vigueur le 1 juillet 2002 entend par crime contre l’humanité : l’un quelconque des actes ci-après lorsqu’il est commis dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique lancée contre toute population civile et en connaissance de cette attaque : Meurtre ; Extermination ; Réduction en esclavage ; Déportation ou transfert forcé de population ; Emprisonnement ou autre forme de privation grave de liberté physique en violation des dispositions fondamentales du droit international ; Torture ; Viol, esclavage sexuel, prostitution forcée, grossesse forcée, stérilisation forcée ou toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable ; Persécution de tout groupe ou de toute collectivité identifiable pour des motifs d’ordre politique, racial, national, ethnique, culturel, religieux ou sexiste ; Disparitions forcées de personnes ; Crime d’apartheid.

Monsieur Macron vous n’avez certes que 39 ans et une ambition manifestement sans limite mais il m’appartient de vous rappeler que des millions de nos compatriotes sont morts pour faire cesser les crimes contre l’humanité perpétrés par l’Allemagne Nazie.

Que de nos nombreux soldats venus des colonies sont morts aux côtés de leurs compagnons d’armes de métropole pour mettre à bas un régime d’abomination.

Comment pouvez-vous comparer la patrie de Rousseau, Voltaire, Diderot, Montesquieu et d’Alembert et l’Allemagne Nazie d’Hitler, Goebbels et Barbie…

Vos propos sont non seulement indignes de la fonction à laquelle vous aspirez, mais également de tout responsable politique.

Charles Millon
Ancien Ministre de la Défense

image_pdfimage_print
Charles Millon © 2015 Frontier Theme